Aujourd’hui « planter » un site internet, un eCommerce sur le web n’est plus suffisant . Espérer que des clients vont arriver sur votre site, comme par miracle, est un doux rêve que font encore de nombreux entrepreneurs. Proposer ses produits ou services sur le web, nécessite de construire un écosystème web complet pour espérer obtenir des clients ciblés pour son business. En France, il y a encore beaucoup à faire, Puisque seulement 11% des produits disponibles sur notre territoire, sont proposés sur les web.

Les sites vitrines ne servent à rien

Alors si vous passiez au webmarketing maintenant ?

– Pour être visible et identifiable sur le web auprès de ceux qui cherchent
– Pour être présent aux opportunités quand on cherche vos produits ou vos services
– Pour convertir les visiteurs de votre site internet en prospects et clients acheteurs
– Pour être identifié quand on parle de vos produits ou de vos services sur le web
– Pour sentir l’évolution des tendances et vous préparer aux changements nécessaires
– Pour savoir ce que pensent vos clients de vos produits ou services, pour les améliorer

Si vous n’êtes pas encore présent sur le web, vos clients, vos prospects, vos concurrents et vos salariés, eux y sont déjà. Et ça papote, ça parle, ça raconte et ça vend.
– Quand un visiteur cherche le type de produit ou de service que vous proposez, vous devez être trouvez par les moteurs de recherche.
– Quand un visiteur participe, par un avis ou à un commentaire sur vos produits ou services, vous devez pouvoir répondre.
– Quand un visiteur surf sur d’autres sites, vous devez pouvoir lui rappeler que vous proposez les produits et services qu’il cherche.

 

Définir votre écosystème webmarketing

Première étape : identifier vos cibles,
Deuxième étape : définir les objectifs par cible
Troisième étape : choisir vos dispositifs pour chaque objectif.
Quatrième étape : élaborer vos contenus pour chaque dispositif
Pour chaque étape, C Visible OnLine vous accompagne dans cette réflexion.

Basé votre webmarketing sur un site web, un eCommerce, une apps ou un blog…
– qui propose le niveau de produits ou services attendu par vos cibles.
– qui répond aux codes culturels de vos cibles clients et du moment,
– qui prend en compte, l’expérience utilisateur tout au long de la relation,
– qui intègre dès le départ, les tunnels de conversion de vos visiteurs en clients,
– qui proposera des contenus pertinents d’experts, pour vos cibles,
– qui inclus les techniques de rédaction, pour les moteurs de recherche,
– qui répond suffisamment aux exigences techniques du web actuel,
– qui est connecté aux réseaux sociaux pour faciliter l’engagement des cibles,
– qui est actif sur les réseaux sociaux pour alimenter votre visibilité,
– qui utilise les réseaux d’annonces publicitaires à bon escient.

 

Pour construire votre écosystème webmarketing, vous devrez :

– Identifier des masses de visiteurs cibles sur web.
– Conduire les visiteurs vers vos tunnels de conversion.
– Générer la demande commerciale de ces visiteurs.
– Mesurer leur maturité d’achat : closing ou nurturing.
– Susciter l’interaction des visiteurs, prospects, clients.
– Mesurer et améliorer les résultats qualitatifs et quantitatifs.
– Modifier, améliorer, tester, bouger, vite…

 

Une fois construite, vous devez animez votre écosystème webmarketing

– N’utilisez que quelques réseaux sociaux pertinents pour vos cibles
– Inscrivez votre entreprise à tous les réseaux pour réserver votre nom
– Créez une identité cohérente sur l’ensemble des réseaux
– Apprenez à écouter, parler et répondre sur les réseaux
– Postez des contenus attractifs qui seront construits pour durer
– Échangez, publiez, modérez et gérez les badbuzz
– Remontez les demandes d’informations et de prix vers des vendeurs formés au closing

 

Les erreurs à ne pas commettre (inutile de tuer une mouche avec un canon)

– Trop investir dans les éléments techniques de votre site > Plus de budget pour la promotion.
– Trop investir dans les réseaux d’annonces publicitaire > Les annonces vivent le temps d’un budget.
– Croire que le webmarketing va sauver l’entreprise > Ce sont vos produits ou services que vous vendez.
– Croire qu’on à pas le temps, les compétences… > Passez à une logique d’investissement.
– Croire qu’on peut créer une communauté > Hahaha … vous êtes une très grande marque ?
– Ne pas respecter les recommandations Google > Google donne toujours les éléments pour réussir.
– Ne pas tester vos idées, ni écouter vos prospects > Ouvrez les oreilles autant que les yeux.

Vous avez un projet, contactez C Visible OnLine